Les 10 erreurs commises régulièrement par les CM

par Pauline Augé
le 13/07/2017

Le métier de Community Manager demande de la rigueur, une excellente connaissance des médias sociaux et de rester constamment en alerte. Certains CM ont parfois du mal à combiner ces qualités et aujourd’hui, nous listons pour vous, les 10 erreurs commises régulièrement par ces derniers !

1-  Se lancer sur les réseaux sociaux sans stratégie webmarketing

Si vous ne définissez, ni votre cible pour chaque média social, ni vos objectifs, ni votre ton, ni votre planning éditorial, etc, et bien vos posts vont aller dans tous les sens. Le community manager doit avant toute action, établir un plan d’attaque pour pouvoir être performant.

2- Être irrégulier voire inactif sur vos réseaux

A quoi sert de créer une audience sur vos réseaux sociaux (cela prend beaucoup de temps), si c’est pour la perdre quelques semaines après ? Vos utilisateurs sont très sollicités dans ce milieu et le phénomène de zapping est plus que présent dans leurs habitudes. Si vous n’êtes pas présents dans l’esprit de votre cible, une autre entreprise prendra très vite votre place !

3- Privilégier la quantité à la qualité

Publier régulièrement est évidemment un bon réflexe. Cela vous permet de créer des habitudes et un certain lien avec vos suiveurs. Mais pas à n’importe quel prix. Au même titre que l’irrégularité, la mauvaise qualité des posts et un (bon) prétexte pour de désabonner ou snober votre page. Mettez-vous à leur place. Des dizaines d’entreprises proposent du contenu soigné, attractif et régulier. Si vous ne faites pas partie du lot … C’est toujours la même chose, vous passez votre tour !

4- Proposer du contenu inapproprié

Oui, cela est déjà arrivé ! Regardez l’exemple que je vous propose ! Cette photo qui provient du compte officiel de Plus Belle La Vie est par excellence, une énormoooooooooorme erreur d’un community manager. Je n’ai pas besoin d’expliquer pourquoi, mais ce Tweet a provoqué un scandale auprès de la série télévisée ainsi que du groupe France 3. Les tweetos se sont révoltés jusqu’à ce que le post soit supprimé !

 5- Être trop pressé

Vouloir répondre vite, c’est bien, mais il faut cela dit respecter plusieurs étapes avant de publier sur les médias sociaux. Il faut contrôler les fautes d’orthographe et la syntaxe par exemple. Il faut également être sûr de publier au bon moment au bon endroit. Lors d’une situation de crise (ex : gestion d’un commentaire intempestif), il faut agir vite, mais jamais ô grand jamais sans stratégie. En fait, la meilleure des solutions reste encore de prévoir des stratégies types pour chacune des éventualités. Voilà ici la différence entre « agir vite (et bien) » et « agir précipitamment (et se retrouver dans le top 3 des plus mauvais Community Manager) ».

6- Gérer les réseaux sociaux manuellement

Qui dit gestion de média sociaux, pense aussitôt, je l’espère, « outil » de planification. Gérer un par un chaque réseau social, c’est une perte incommensurable de temps ! D’ailleurs, notre article […] propose quelques outils pour vous aider à gérer vos publications sur les réseaux sociaux. Ce type d’outils vous permet en plus de gagner du temps, d’avoir un aperçu clair et distinct de votre stratégie globale. Enfin, cela vous permettra si besoin, de modifier ou adapter vos publications déjà programmées.

7- Publier du contenu identique sur les différents réseaux sociaux

Nous re voilà encore à le clamer haut et fort, il ne faut pas publier le même message sur Facebook/Twitter ou Instagram ! Allez, on refait une dernière fois le point à ce propos.

  • Les cibles ne sont pas les mêmes (tranche d’âge, réseau plus féminin ou masculin…)
  • Les attentes de la cible sont différentes (informatif, distractif…)
  • La façon de communiquer est intrinsèque à chaque réseau social (photos, 140 caractères, etc)

 8- Ne pas respecter l’identité de la marque

C’est encore un risque de perte d’audience. Voire même de badbuzz. Les fans sur les pages ont tendance à vite se révolter. S’ils estiment que vous dénotez, cela sera très certainement relayé et amplifié.

9- Ne pas vérifier ses informations

Je crois que c’est l’une des pires choses qui puisse arriver à une entreprise. Cela est prétexte à la moquerie, à la révolte des fans et surtout, à discréditation de l’image et du sérieux de la marque.

10- Ne pas faire de veille

Cela comporte plusieurs points négatifs. En effet, ne pas se renseigner sur ce que propose la concurrence est comme se bander les yeux en conduisant une voiture. Ne pas faire de veille se résume à se priver d’une mine d’or d’informations. Mais il n’existe pas que la veille concurrentielle, il faut aussi se renseigner sur l’actualité. Par exemple, dans votre planning éditorial de la semaine, vous proposez jeudi à 9h50 un GIF qui met en valeur vos nouveaux biscuits. Mais ce même jour, un évènement important se produit, une catastrophe. Votre CM et votre entreprise à tout intérêt à proposer un contenu en rapport avec l’actualité comme un hommage ou une pensée pour les personnes victimes de cette catastrophe. Enfin, l’actualité vous permet aussi parfois, de faire le lien avec les prestations/produits que vous proposez.

Sans oublier le Plan B. Il faut toujours prévoir un Plan B, pour n’importe quelle situation. Une situation de crise, un problème de connexion et surtout, si votre entreprise commet une erreur sur les médias sociaux ! (voir cas « Innocent » ci-dessus).

ÉCRIT AVEC PASSION PAR
Pauline Augé

Pour obtenir un projet abouti, il est primordial d’avoir une réflexion poussée en amont. Pauline analyse chaque dossier, chaque secteur, pour en extraire des éléments clés qui lui permettront de trouver des idées novatrices qui correspondent aux désirs du client. Pilier de notre entreprise, Pauline allie créativité et organisation pour valoriser l’image de votre entreprise.

Et sinon ? Vous en pensez quoi ?

À lire également

astuces pour organiser un jeu concours sur Facebook et Instagram
02/12/2019
Les réseaux sociaux sont des plateformes propices à l’interaction et à la viralité. Quoi de mieux que l’organisation d’un jeu concours pour en profiter ?!
Cependant, il est préférable de bien…
l'identité visuelle de mon entreprise
28/07/2017
L’identité visuelle sert à votre entreprise, de code barre. Celui-ci est en permanence scanné par vos prospects, vos clients, et même vos concurrents. Ces informations visuelles servent de repères…
comment utiliser pinterest
16/09/2019
On aurait pu nommer cet article « ce que vous ne savez pas sur Pinterest » tant ce réseau social est ignoré par la plus part des marques et des entreprises. Pourtant, il s’agit d’un excellent moyen…

Un Devis Gratuit !

C'est le moment de se lancer ! L'étude est gratuite et sans engagement.
Nos conseillers construisent avec vous un projet sur mesure en respectant vos contraintes de budget et de délais.