Optimisation référencement : 8 principales erreurs SEO à éviter

par Pauline Augé
le 18/01/2017

Vous voulez réussir l’optimisation du référencement de votre site afin de booster son positionnement sur Google ? Ne faites rien sans avoir pris connaissance de ces 8 erreurs fatales aux stratégies SEO mal conduites.

bonnes-pratiques-referencement.jpeg

1- Utiliser des mots-clés inappropriés

Lors de la sélection de vos mots-clés, ne vous fiez pas uniquement à votre instinct. Optimiser son contenu SEO uniquement parce que vous pensez qu’un internaute recherche une expression « X » est une erreur.
Avant d’entreprendre l’optimisation des contenus de votre site, recherchez les expressions qui sont les plus efficaces.

Si vous n’avez pas un temps de travail suffisant, ne ciblez pas en priorité les mots-clés trop compétitifs ; c’est-à-dire ceux qui ne vous donnent aucune chance d’affronter avec succès la concurrence. Pour cela, vous pouvez déjà regarder la liste des sites placés en première page de Google. Si, des sites tels que : Leroy Merlin, Cdiscount, Amazon sont tous sur la première page, la tâche risque d’être compliquée.

En complément de ce travail, il est important d’utiliser des outils pour identifier les bons mots-clés.

À cet effet, vous pouvez utiliser l’outil (gratuit) de planification de mots clés d’Adwords (la création d’un compte est nécessaire. Cela vous permettra d’obtenir le volume de recherche d’un mot-clé (combien de fois est-il recherché par mois) et si il y a un effet de saisonnalité lié à votre activité.

2 – Négliger les descriptions de ses produits pour un site e-commerce

Il est tentant de mettre sur son site e-commerce les textes de présentations obtenues auprès des fournisseurs de produits. C’est une erreur, car ces descriptions n’intègrent généralement pas les normes SEO indispensables pour une optimisation efficace. De plus, il y a des chances que d’autres concurrents aient également utilisés ces mêmes textes de présentation, ce qui provoquera du contenu dupliqué (plus de détails ci-dessous).
Ne considérez pas comme une perte de temps la rédaction de bons articles. Ce faisant, vous répondrez aux attentes de vos visiteurs et vous améliorerez votre visibilité.

3 – Tomber dans le piège du duplicate content

Les robots de Google sont capables de détecter le plagiat et les contenus dupliqués. Un site qui présente trop de contenus dupliqués pourra se voir déclassé dans les résultats de Google.
Le contenu dupliqué ne se limite pas uniquement à la simple copie d’un article existant et différents cas peuvent le provoquer. Exemple :

Sur un site e-commerce, il arrive parfois qu’un même produit se retrouve dans plusieurs catégories. Ainsi, une même page sera donc accessible via plusieurs urls. Exemple :

www.monsite.fr/vetement/t-shirt-rouge-taille-S/
www.monsite.fr/vetement-été/t-shirt-rouge-taille-S/

Afin de vous épargner ces situations, passez le test de plagiat à tous vos articles sans exception. Il existe des outils gratuits comme Plagium ou Positeo.

Si le contenu dupliqué se fait en interne, vous pouvez régler le problème en utilisant des redirections 301 ou en utilisant des url canoniques. Pour en savoir plus sur les url canoniques, n’hésitez pas à consulter la documentation de Google.

4 – Empêcher les internautes de commenter les descriptions

Pour un site e-commerce, si vous ne donnez pas la possibilité aux internautes de commenter vos fiches, vous aurez manqué d’utiliser une option rentable pour l’optimisation de votre référencement. En activant les commentaires, vous récolterez du contenu non seulement gratuit, mais bourré d’expressions bénéfiques.

5 – Oublier de soigner le titre de ses pages

Les CMS donnent la possibilité de générer automatiquement les balises title de vos pages. Certains utilisateurs s’en contentent. Ne faites pas comme eux. Ce procédé vous simplifiera la vie certes, mais il ne vous fera pas obtenir de bons résultats en matière d’optimisation référencement. Une balise title bien pensée avec des mots-clés pertinents améliorera votre positionnement et attirera plus l’attention des internautes.

Pour rappel, une balise title comporte entre 65 et 70 caractères. Si elle est plus longue, elle sera tronquée.

6 – Ignorer les attributs ATL des images

Vous présentez de très belles images de vos produits ? Cela peut avoir des effets sur le lecteur, mais pas sur Google qui ne sait lire que des mots. Si vous ne mettez pas un texte alternatif qui permet au moteur de savoir de quoi vous parlez, votre belle photo n’aura aucun impact sur votre optimisation référencement. Pensez-y !

7 – S’abstenir de référencer localement le site

Le référencement local de votre site permettra à votre entreprise d’apparaître dans les requêtes fondées sur des critères géographiques. Pour en savoir plus, consultez notre article : « 6 conseils pour améliorer le référencement local de votre entreprise »

8 – S’en tenir à l’optimisation de ses pages

Optimiser des pages de votre site, c’est bien. Mais c’est une erreur de croire que ce seul travail suffit à améliorer son positionnement. Google tient aussi compte de la popularité d’un site pour le classer. Il s’avère donc essentiel de travailler le référencement naturel via une campagne de netlinking . Le netlinking consiste à récupérer/créer des liens qui pointent vers votre site.

L’idéal est d’obtenir des liens de sites « propres » qui possèdent un trafic conséquent et dont la thématique est similaire à la vôtre. Privilégiez la qualité à la quantité.

ÉCRIT AVEC PASSION PAR
Pauline Augé

Pour obtenir un projet abouti, il est primordial d’avoir une réflexion poussée en amont. Pauline analyse chaque dossier, chaque secteur, pour en extraire des éléments clés qui lui permettront de trouver des idées novatrices qui correspondent aux désirs du client. Pilier de notre entreprise, Pauline allie créativité et organisation pour valoriser l’image de votre entreprise.

Et sinon ? Vous en pensez quoi ?

À lire également

Emailing : taux d'ouverture
22/07/2016
À l’ère où tout le monde est connecté, toute vente de produits ou partage de concept doit se faire avec l’internet. Un outils très utilisé en marketing : l’emailing, c’est l’envoi d’un même mail à…
Les erreurs des community managers
13/07/2017
Le métier de Community Manager demande de la rigueur, une excellente connaissance des médias sociaux et de rester constamment en alerte. Certains CM ont parfois du mal à combiner ces qualités et…
crawl budget definition
06/03/2017
Il arrive fréquemment que Google, par l’intermédiaire de son responsable SEO communique avec les professionnels du web pour leur donner des indications sur la meilleure façon de gérer leurs sites web…

Un Devis Gratuit !

C'est le moment de se lancer ! L'étude est gratuite et sans engagement.
Nos conseillers construisent avec vous un projet sur mesure en respectant vos contraintes de budget et de délais.